Pique-nique au parc de Belleville

Bonjour à tous les amis du café – langue Le Français en ParTage 

Cette fois le café – langue se transforme en pique-nique au parc de Belleville

Dimanche 26 mai à partir de 13h

chacun amènera un petit quelque chose à grignoter :

(un plat, un dessert, des fruits ou une boisson à partager)

Retrouvons-nous dès 12h30 (pour ceux qui le peuvent) sur les grandes pelouses au bas du Parc qui se trouvent à gauche quand on entre par le 47 rue des Couronnes (face la Bibliothèque Couronnes )

S’il pleuvait, mais il ne pleuvra pas , nous nous réfugierions au Bar CULTURE RAPIDE – 103 RUE Julien Lacroix

L’association "Chinois de France, Français de Chine" se joindra à nous…

Ceux qui aiment la peinture pourront ensuite se rendre aux "portes ouvertes" des Artistes de Belleville.

Habitants francophones et apprenants en français, vous êtes tous invités pour un après-midi de bonne humeur et de soleil.

1er rendez-vous du café langue

Samedi 27 avril, nous étions une quarantaine de personnes, habitants francophones ou inscrits dans les ateliers d’apprentissage du français, à nous retrouver autour d’un verre au bar Culture Rapide pour un après-midi de conversations amicales. Quelles que soient nos origines de langue ou de culture, nous avons pu échanger sur les sujets les plus divers. Et chacun s’est senti si bien dans ce lieu chaleureux que les discussions se sont poursuivies jusqu’en début de soirée.

Fort du succès de ce premier rendez-vous organisé par le français en partage en collaboration avec plusieurs associations du quartier, notamment PIPA dont les adhérents ont répondu massivement présent, des rencontres régulières seront proposées.

DSC09578Et comme les beaux jours approchent, il a été décidé unanimement de se retrouver le dimanche 26 mai pour un pique-nique dans le parc de Belleville. Gageons que cette sortie connaitra aussi un grand succès et permettra que se rencontre, plus nombreux encore, habitants du quartier et apprenants, tous désireux de favoriser la pratique notre langue et du vivre ensemble à Belleville.