Enigme 17 : rue de Pali-Kao (八里桥)

Enigme

Comment se prononcent et que signifient les caractères chinois ci-dessous ?

 et 桥 

.
八

Prononciation
_ _ _ _ _ _ _ 
li
_ _ _ _ _ _ _
Traduction
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 
unité de mesure (environ 500 m.) 
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Commentaire du français en partage

Perçons tout de suite un premier mystère. Les 3 sinogrammes 八里桥 se prononcent approximativement ba li qiao. A l’oreille, on reconnaîtra tout de suite la proximité avec le Pali-Kao dont la rue est située près de la station Couronnes. Simple espièglerie d’un rallye linguistique ? Pas du tout. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la Chine était présente dans le décor bellevillois bien avant l’apparition des enseignes en mandarin des années 80. Il faut en effet remonter plus d’un siècle pour comprendre le sens de cette plaque rue de Pali-Kao à Belleville.

Au milieu du 19e s., le Bas-Belleville fraîchement annexé à Paris s’urbanise. Il faut tracer en hâte des voies dans ce qui n’était jusque-là que vignobles, guinguettes et carrières… et les baptiser. L’Empire français est en pleine expansion coloniale et emprunte tout naturellement à ses conquêtes le nom de ses rues. Exemples parmi tant d’autres, en 1863, on baptise les rues du Sénégal et de l’Atlas.

La bataille de Palikao

Le 21 septembre 1860, l’armée franco-anglaise(1) défait l’armée de l’empereur de Chine lors de la bataille de Pali-Kao. L’obstacle franchi, l’armée s’empare de la capitale chinoise, pille et incendie l’ancien Palais d’été, épisode de peu de gloire. Un évènement méconnu en France, mais qui influença fortement le cours de l’histoire chinoise.

Tentons de décoder le nom de ce champ de bataille. Ba, le plus simple des trois sinogrammes aux deux jambes écartées (八), est tout simplement le chiffre 8. Le second, li (里), à la symétrie parfaite, est bien connu des cruciverbistes. Il répond à la définition « mesure de distance chinoise ». Une mesure ancienne qui valait approximativement 500 m. Un petit effort de calcul mental et nous voilà à 4 km (8 * 500 m). Ne nous arrêtons pas en si bon chemin de traduction et examinons le 3e sinogramme : qiao (). Il signifie pont en chinois. Nous y sommes ! Le pont de la gravure ci-contre, représentant la bataille, était effectivement situé à 4 km de… Pékin.

Une victoire qui vaut bien une rue ou plutôt deux. En 1877, un passage de Pékin honorera également cet épisode de la Seconde guerre de l’Opium. Il prolonge la rue de Pali-Kao le long du parc de Belleville.

Charles Cousin-Montauban, comte de Palikao

Mais poursuivons. En fouillant un peu, on découvre qu’une commune algérienne fut baptisée du nom de Palikao durant la période coloniale(2). Le territoire de la Ternifine arabe se trouvait au milieu des terres de l’Emir Abd-El-Kader. L’étrange nom chinois lui fut donné en l’honneur de Charles Cousin-Montauban qui soumit l’Emir en 1846 avant de diriger, pour le compte de la France, l’expédition de Chine qui le conduisit jusqu’au fameux pont pékinois des 8 lis. Sa conduite en Chine lui valut, à son retour en France, le titre de Comte de Palikao. Il fut même quelques semaines ministre de la guerre, jusqu’à la chute du second Empire.

La bataille de Pali-Kao parle sans doute également aux fans des Berurier Noir comme le titre d’un album emblématique du rock alternatif français(3). Il ne fut enregistré, ni en Chine, ni en Algérie, mais rue de Pali-Kao dans une usine désaffectée, avant que le quartier ne soit rasé entièrement pour y construire entre autres… l’école Pali-Kao. Pour boucler la boucle de ce voyage des mots, précisons – pied de nez de l’Histoire ? – que cette maternelle accueille aujourd’hui de nombreux enfants de parents nés en Chine !


(1) Battle of Palikao, Wikipédia.
(2) Palikao, site pied-noir.
(3) à écouter sur beruriernoir.fr, le site officiel. Sur l’album, voir Wikipédia.

Solution

.
八

Prononciation
ba
li
qiao
Traduction
chiffre 8
unité de mesure (environ 500 m.)
pont

Les caractères signifient donc le pont des 8 lis et désignent le lieu de la bataille de Palikao (en chinois : 八里桥之战). Cette bataille décisive, menée par les troupes anglaises et françaises  dans la matinée du 21 septembre 1860 (Seconde guerre de l’opium), a permis à la coalition de prendre la capitale Pékin et de défaire l’Empire Qing. Pali-Kao est une translittération antérieure à la forme normalisée actuelle (pinyin : ba li qiao).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s